L'I.G.P. (R.C.I. Règlement de Concours International)

Equipe I.G.P. (R.C.I.)

- FANTOME de l'Orée de Biliaire - BBT M - I.G.P.3 -
à Colette MARTINEZ

- HYXIA del Lupo Nero - BA F - I.G.P. 3 -
à José MARTINEZ

En préparation IGP :

- MOON du Pla des Horts - BA F - à Colette MARTINEZ

- JELDA vom Moisburger Berg - Schnauzer géant F - à Joseph VIDAL

- NESS des gardiens de malines - BBM F à Bruno CATHALA

- NESSY - BH F à Edmond SICART

 


 

 

     
 

L'I.G.P. est une discipline sportive pratiquée dans le monde entier, dont le programme, qui s’applique à l’ensemble des Nations, a été élaboré dans les années 1950 par la Fédération Cynologique Internationale, sous l’impulsion de la France, de l’Allemagne, du Luxembourg, de la Suisse et de l’Italie. Elle vise à développer les capacités naturelles du chien dans trois domaines : l'olfaction, la sociabilité et la combativité.

Les épreuves sont décomposées en trois parties : Règlement du Concours

 



 
A - LE PISTAGE fait appel à la concentration du chien et à son application. Le chien doit avoir une tenue de piste irréprochable, doit garder le nez au sol et pister calmement. Il doit retrouver, selon la classe, deux ou trois objets déposés auparavant par le traceur, qu'il doit désigner ou rapporter.
 
     
 

B – LES ASSOUPLISSEMENTS font appel au dynamisme, à la rapidité et surtout à l'attention que le chien porte à son conducteur. On y retrouve des exercices d'obéissance pure (suites, positions, rapport, saut, en avant, absence) que le chien doit exécuter dans la gaieté et l'enthousiasme.

 

C - LA DEFENSE OU PROTECTION permet de développer l'instinct de proie et de mettre en valeur la rapidité du chien qui doit se détourner de son maître pour se fixer sur l'homme assistant équipé d'une manche de protection. Il ne s'agit en aucun cas de développer l'agressivité du chien. Celui-ci doit être mentalement très équilibré, doit rester continuellement sous le contrôle de son conducteur et lâcher prise immédiatement sur son ordre. Il doit reprendre son calme dès l’ordre de cessation de son maître et garder une vigilance parfaite jusqu’à la fin de l’exercice.

 
 
 

Chaque partie est notée sur 100 points. Le concours est réussi si le chien obtient 70 % des points dans chaque discipline. Pour que le qualificatif « Excellent » soit attribué, le chien doit obtenir 96 % des points, c’est-à-dire, sur l’ensemble du concours, un minimum de 288 points/300.

Les chiens qui pratiquent cette discipline sont sociables, équilibrés, joueurs. La plupart d’entre eux vivent en famille, avec des enfants, en ville. Ceux ayant montré de la méfiance, de l’agressivité ou n’étant pas suffisamment maîtrisés par leur conducteur ne sont pas acceptés dans cette discipline.

 

 

 

 
     
 
   
 
Plan du site  
Club canin habilité par la SCC sous le n° 1586/HA1586